r_sidence_d_artiste_2013

Résidence d'artiste 2013

| 24 Septembre 2012

Le 13 septembre 2012 le jury a sélectionné l'artiste Mïrka Lugosi qui sera en résidence de création durant l'année 2013.

PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DE SA DÉMARCHE ARTISTIQUE

«Je ne prétend pas dire ce que sont les choses, je raconte la sensation qu’elles me firent»

Cette phrase de Stendhal pourrait à elle seule résumer ma pratique artistique, en ce sens où

je m’applique davantage à ressentir qu’à observer ou analyser.

Mon travail est axé autour du personnage romanesque de Mïrka Lugosi, qui n’est pas seulement

l’auteur mais également le spectateur infiltré (l’espion) dans un monde inventé, dont chaque

élément est cependant recopié de la réalité.

Loin des préoccupations surréalistes, ma démarche vise à documenter le monde bien réel dans lequel nous vivons, à replacer l’être humain à sa place initiale de particule incongrue mais élémentaire. Ainsi les objets comme les personnages sont-ils traités sans aucune hiérarchie et avec la même précision, de sorte que ce monde semble fait d’un seul et même matériau qui compose les choses comme les êtres.

«Sur ce territoire, le minuscule, l’inhabituel et le fugace prennent la place du répertoire classique de la représentation objective. En jouant avec les formes capricieuses de la nature, en s’inspirant d’elle pour mieux la transfigurer, elle (Mïrka Lugosi) fait que chaque chose devienne naturellement artificielle.

Mirka Lugosi raconte des histoires comme on se promène. Elle provoque des rencontres fortuites et souvent improbables; elle note ce qui la touche et non ce qui est juste. Elle remue des sensations contradictoires qui vont du merveilleux à l’effrayant, comme autant de manifestations climatiques. Et si elle montre le plus souvent une beauté mélancolique, celle ci est toujours terriblement exaltante.»

(extrait d’un texte de Gilles Berquet pour le catalogue de l’exposition Hey)

Ma pratique repose principalement sur le dessin, avec une prédilection pour la mine de crayon,

mais je ne saurais me limiter à une seule technique pour exprimer toutes les sensations qui

nourrissent mon univers. Si la photographie est souvent un point de départ, une inspiration

ou un support mental, la vidéo quant à elle fait partie des outils qui composent avec la radicalité

du dessin. La fabrication d’objets, la construction de pièces sonores, viennent s’ajouter aux autres

dispositifs créatifs.

www.mirkalugosi.com



Prise de vue de l'atelier, crédit photo: CPIE LB

Quand une plante envahissante devient alliée

| 07 Avril 2022

Calypso Debrot a été accueillie en résidence pendant deux semaines au mois de mars sur une proposition de l'association la réciproque, qui accompagne l'artiste tout au long d'une résidence itinérante axée sur l'art contemporain & le patrimoine. Dans le cadre de son travail artistique, Calypso Debrot mène entre autre des recherches sur le développement des pellicules 16mm à base de végétaux.

lire


Tente en laine feutrée, Natacha Sansoz, photo CPIE LB

Cayolar - recherches et récits d'une expérience de résidence transhumante

| 05 Avril 2022

Les œuvres de l'exposition trimestrielle CAYOLAR, se déploient dans la salle d'exposition de la maison de la Corniche Asporotsttipi depuis samedi 2 avril. Sorte de campement insolite, CAYOLAR est un dispositif à activer pour créer des protocoles de rencontres et qui a pris la forme d'une résidence artistique transhumante. Depuis juillet 2021 ce campement a ricoché du refuge du Larry (Urdos) à Bordeaux en passant par les Landes.

lire


Photo: Rencontre/visite d'atelier pour les salariés du CPIE LB et l'équipe des gardes

Fin d’une résidence et début d’un périple qui longe le littoral jusqu’à la Rochelle

| 30 Mars 2022

Au cours du mois de mars, Nekatoenea a accueilli Anaïs Marion en résidence dans le cadre de son projet Mégalomania (Lauréat de l’appel à projets Coopération création et territoire 2021 – Région Nouvelle-Aquitaine et réseau Astre), une résidence itinérante le long du littoral néo aquitain se déroulant de février à décembre 2022.

lire


Photo - Désordre Post développement végétal - Crédit photo Calypso Debrot

Une tentative de cueillir la lumière...

| 23 Mars 2022

Nous avons le grand plaisir d'accueillir Calypso Debrot en résidence à Nekatoenea. L’artiste est accompagnée depuis 2021 par l’association La réciproque dans une résidence itinérante de recherche, de création et de production, qui mène l’artiste à travailler le cinéma avec des procédés artisanaux et végétaux. Au travers de cette recherche, Calypso Debrot tente d’approcher une préhistoire du cinéma qui n’a pas eu lieu, ou si ce n’est dans les mouvements des ombres et du feu.

lire


Mixture/sculpture/expérimentation

Retour en résidence

| 23 Février 2022

En collaboration avec le Bureau des Recherches sidérées, nous avons le grand plaisir d'accueillir à nouveau l'auteur Léon Lachamp en résidence. Cette résidence de trois semaines s'étalera sur l'année 2022 et lui sert à travailler, ordonner et réorganiser le contenu visuel, sonore et les expérimentations plastiques du projet "Drei Liebe", œuvre composite inspirée des "Nibelungen" et de son adaptation en opéra par Richard Wagner.

lire



Nekatoenea

Nekatoenea, Résidence d'Artistes
Domaine d'Abbadia - 64700 HENDAYE-HENDAIA

DRACDDCS 64Nouvelle-Aquitaine

SITE MAP